Daily archives: 18 novembre 2013

Entries found: 5

Participation des usagers dans les établissements de santé

18 novembre 2013 News
afder.com

afder.com

La Loi du 4 mars 2002 a étendu et généralisé la représentation des usagers dans les instances des établissements de santé, impulsée par les ordonnances de 1996 portant réforme hospitalière. La mise en place effective de la Commission des relations avec les usagers et de la qualité de la prise en charge (CRUQPC) en 2005 propose un cadre solide aux représentants des usagers afin de faire valoir leur point de vue sur la politique qualité de l’établissement.

En parallèle, la présence des associations à l’hôpital se développe et des dispositifs de participation plus informelle, comme les maisons des usagers, viennent renforcer l’expression d’une parole des usagers dans les établissements de santé. Lire cet Article

Patient et professionnels de santé : décider ensemble

18 novembre 2013 News
afder.com

afder.com

La décision médicale partagée correspond à l’un des modèles de décision médicale qui décrit deux étapes clés de la relation entre un professionnel de santé et un patient que sont l’échange d’informations et la délibération en vue d’une prise de décision acceptée d’un commun accord concernant la santé individuelle d’un patient.

Des aides à la décision destinées aux patients peuvent être proposées et ont fait preuve de leur efficacité pour augmenter la participation du patient qui le souhaite aux décisions qui concernent sa santé. Associées à d’autres mesures organisationnelles, elles peuvent améliorer la qualité et la sécurité des soins. Lire cet Article

Médiateurs de santé pairs en santé mentale

afder.com

afder.com

La pair aidance repose sur l’entraide entre personnes souffrant ou ayant souffert d’une même maladie, somatique ou psychique. Le partage du vécu de la maladie et du parcours de rétablissement constituent les principes fondamentaux de la pair aidance qui peut prendre plusieurs formes : 

  • participation à des groupes de parole au sein d’association d’usagers,
  • rencontre dans des Groupes d’entraide mutuelle (GEM),ou encore l’intégration de pairs aidants bénévoles ou professionnels dans les services de soins.

 Dans le champ de la santé mentale, l’intégration en tant que professionnels, dans les équipes soignantes, de personnes ayant vécu un trouble psychique et s’étant rétablies, se développe de plus en plus.

 Ainsi, depuis plusieurs années, différents pays ont développé des programmes visant à professionnaliser la médiation en santé par les pairs (Québec/Canada, Royaume Uni, Etats-Unis, Nouvelle Zélande etc.), dont la France, où le projet expérimental médiateurs de santé-pairs a débuté en janvier 2012. Lire cet Article

Stories of opioid addiction and recovery

18 novembre 2013 News
afder.com

afder.com

 More and more people are struggling with prescription painkiller addiction in Hamilton. According to statistics obtained by CBC Hamilton from the Drug and Alcohol Treatment Information System, admission rates for local opioid withdrawal programs are now the second highest in the province, behind only northern Ontario.

In 2002, one in ten people who entered a withdrawal management program at St. Joseph’s Healthcare were opioid patients. By 2012, it was one in four. But these people aren’t just numbers — each of them has a unique story about just how they fell into addiction and their journey out of it.

Lire cet Article

8èmes Assises Régionales de l’Addictologie le 12 décembre 2013 à Lille

18 novembre 2013 News
afder.com

afder.com

La construction et la légitimation du paradigme de l’addictologie en France s’est concrètement matérialisée par la traduction d’un concept médical en une catégorie d’action publique. La domination progressive d’une conception neurobiologique et cognitivo-comportementale de la dépendance sur une approche psychanalytique, conjuguée au développement d’une épidémiologie de la consommation de drogues ont concouru à l’émergence du problème des “addictions”.

Par ailleurs, la santé mentale s’apparente aujourd’hui à un champ d’intervention plus large que celui des soins psychiatriques sous l’effet de plusieurs évolutions : une crise professionnelle visible depuis les années 1990 dans le monde de l’action sociale butant sur des modes d’intervention classiques convoquant des compétences psychologiques ou psychiatriques, un processus de territorialisation des politiques de santé, assorti de la problématisation de la précarité en termes sanitaires.  Dans un tel contexte, la crainte historique des professionnels de la psychiatrie de se voir réquisitionnés pour une gestion du social est réactivée. Lire cet Article

Arrêter de fumer grâce à une application, est-ce vraiment utile?

18 novembre 2013 News
afder.com

afder.com

Arrêter de fumer grâce à une application, c’est aujourd’hui possible. Mais est-ce vraiment utile et comment choisir celle qui nous convient ? Eléments de réponses et démonstrations en vidéo.

Fumer tue, fumer provoque le cancer… Les messages sanitaires délivrés par les campagnes de sensibilisation sur les effets nocifs du tabac sont en général bien connus et compris des fumeurs. Le plus compliqué, c’est le plus souvent de trouver la motivation. Vous savez, ce petit déclic qui va motiver l’arrêt et surtout qui fera que l’on ne craquera pas ! Lire cet Article

Les ressources gratuites de lutte aux dépendances méconnues

18 novembre 2013 News
afder.com

afder.com

Alors que près de 350 000 Québécois sont aux prises avec une dépendance à l’alcool, aux drogues ou au jeu, la majorité de leur proche ignore l’existence de services d’aide gratuits, révèle un récent sondage de l’Association des centres de réadaptation en dépendance du Québec (ACRDQ).

C’est pour souligner le début de la 26e Semaine de prévention de la toxicomanie que l’ACRDQ a décidé de mener ce sondage. Selon la directrice générale de l’association, Lise Massicotte, deux tiers des Québécois ignorent complètement l’existence d’un réseau d’établissements publics spécialisés en dépendance.

«Il est très important que la population soit au courant de nos services, car c’est prouvé que les proches vont contribuer au traitement de la personne souffrant d’une dépendance», explique-t-elle, en entrevue à Métro. Si les gens dans le besoin font rarement appel aux services, c’est parce qu’ils nient avoir un problème de dépendance, «l’intervention de l’entourage peut faire toute la différence», insiste Mme Massicotte. Lire cet Article

2009 - 2020 © AFDER - Association Française des Dépendants en Rétablissement
TopBusiness theme by PandaThemes