Troubles bipolaires : les malades prennent plus de risques

@afder.org

@afder.org

Des chercheurs britanniques ont mené une étude pour analyser le comportement des personnes souffrant de troubles bipolaires face à un jeu de hasard. Les personnes atteintes de troubles bipolaires seraient naturellement orientées vers des décisions plus risquées. Selon des chercheurs des universités de Manchester et Liverpool, au Royaume-Uni, les circuits du cerveau impliqués dans la recherche d’expériences enrichissantes sont plus fortement activés chez ces malades.

Ces conclusions, publiées par la revue scientifique Brain, sont le résultat d’une étude menée sur un groupe de personnes bipolaires et un groupe de contrôle. Les participants ont été invités à jouer à la roulette, jeu de hasard surtout présent dans les casinos, qui implique une prise de décision plus ou moins risquée. L’activité du cerveau des volontaires a été mesurée grâce à l’imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMf).

Source

  • About post
2014 - 2016 © AFDER - Association Française des Dépendants en Rétablissement