Search by tag «association de patients»

Entries found: 10

WHO : alcohol causes more than 5% of the global disease burden

25 septembre 2018 News

More than 3 million people died as a result of harmful use of alcohol in 2016, according a report released by the World Health Organization (WHO) today. This represents 1 in 20 deaths. More than three quarters of these deaths were among men. Overall, the harmful use of alcohol causes more than 5% of the global disease burden.

WHO’s Global status report on alcohol and health 2018 presents a comprehensive picture of alcohol consumption and the disease burden attributable to alcohol worldwide. It also describes what countries are doing to reduce this burden.

Global status report on alcohol and health 2018

OMS : l’alcool est responsable de plus de 5% de la mortalité mondiale

25 septembre 2018 News

Selon un rapport publié aujourd’hui par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), plus de 3 millions de personnes ont décédées des suites d’une consommation nocive d’alcool. Cela représente 1 décès sur 20. Plus des trois quarts de ces décès concernaient des hommes. Dans l’ensemble, l’usage nocif de l’alcool cause plus de 5% de la charge de la mortalité mondiale.

Le rapport mondial de l’OMS sur l’alcool et la santé, publié en 2018, présente un tableau complet de la consommation d’alcool et de la charge de mortalité imputable à l’alcool dans le monde. Il décrit également ce que font les pays pour réduire ce fardeau.

Global status report on alcohol and health 2018

 

Addiction : L’indispensable accompagnement des malades dépendant

25 septembre 2018 News

Héberger et accompagner les personnes malades précaires. Des appartements de coordination thérapeutique sont disponibles à Blois. Pour accueillir des personnes en précarité atteintes de certaines maladies.

“Nous voulons soutenir cette action gagnant gagnant pour les malades et la société. Les malades dépendant après avoir consommé durant cinq, quinze ou trente ans ont besoin d’un sas indispensable de rétablissement pour se reconstruire, réaprendre à vivre les émotions de la vie. Il faut du temps pour retrouver la confiance en soit. Merci à Laëtitia Zampolin, directrice de l’Association de prévention en alcoologie et addictologie, et à Ann Boufflert, chef de service des Appartements de coordination thérapeutique. Une initiative à reproduire partout en France.” (Afder) Lire cet Article

Addiction : témoignage de rétablissement

25 septembre 2018 Lieux de rétab

Bonjour à tous, C’est le jour du départ du centre d’osny, 88 jour plus tard, une liberté retrouvée, du travail accompli, un record battu et plein de bons moments partagés. Je conseille à tous ceux qui se sont perdu(e)s, cette structure qui fonctionne sur le modèle Minnesota, un grand merci à tous les messagers, aux réunions Narcotiques Anonymes, Alcoholiques Anonymes, Osny, à tout mes nouveaux ami(e)s structurants… Dédicace à la thérapeute, à ma psy et mon médecin traitant.
J’avais décidé avant de vivre ivre et sous produits, je décide à partir de maintenant, 24 heures par 24 heures de toujours vivre libre…

À+hug..  FJ

#behappyshareyourrecovery

AFDER: Un outil de réduction des risques

5 juillet 2018 News

 Dépendance sans produits, chemsex, tabagisme, alcoolisme, toxicomanie, boulimie, anorexie. La réduction des risques est devenue une composante incontournable des politiques de santé publique. Avec l’idée qu’il vaut mieux accompagner les utilisateurs vers des comportements moins risqués que de se limiter à l’interdiction et au tout-répressif.

En octobre 2016, la mairie de Paris a ouvert une « salle de consommation à moindre risque » de drogue pour les toxicomanes. Aussitôt baptisée « salle de shoot » par ses opposants, qui dénonçaient la mise à disposition d’un local et de matériel pour la consommation de drogue dure, cette expérimentation a causé une énorme controverse au moment de sa création. Lire cet Article

Témoignage : Mourir d’être dépendant

Hier nous avons reçu le témoignage d’un membre de l’association, il partage qu’un couple a perdu son fils de la maladie de la dépendance et que la mère du garçon était très triste mais que finalement elle était soulagée car le calvaire qu’elle a vécu durant des années c’est enfin arrêté, son fils est décédé. Seule l’euthanasie pour la souffrance d’une maladie incurable provoque ce genre de commentaire. A quelle extrémité de souffrance en est-on arrivé autant pour le dépendant que pour la famille pour mourir d’une maladie des émotions d’un côté et être soulagé de la mort d’un fils pour une mère. Lire cet Article

Formation: Outils et méthodes pour réaliser un projet de prévention

19 novembre 2016 News

Cette formation Suisse, réalisée en partenariat avec RADIX, propose des outils et des méthodes à tout professionnel qui participe à la mise en place de projets de prévention collectifs afin de leur permettre d’identifier les besoins existants et de se situer par rapport aux pratiques et aux formes d’intervention. La prévention est souvent circonstancielle et développée à la suite d’une situation dommageable. Comment gérer les situations difficiles au moment où les acteurs ont encore des ressources ? Comment explorer et exploiter toutes les dimensions d’une intervention (promotion de la santé, prévention, observation et repérage, intervention précoce et réduction des risques) que nous soyons généralistes ou spécialistes ? Lire cet Article

La réinsertion: entre les problèmes personnels et le retour au travail

19 novembre 2016 News

Dans notre société, le statut professionnel et l’insertion dans le champ du travail sont des valeurs centrales. Si le rétablissement signifie le retour à une normalité, la réinsertion professionnelle est alors la dernière étape indispensable. Des programmes spécifiques visant à faciliter la réinsertion dans ce domaine sont développés depuis plusieurs années. Que peut-on dire aujourd’hui de ces projets? Quels sont les facteurs exogènes ou endogènes qui permettent la mise en oeuvre de projets professionnels? Lire cet Article

Addictions : l’expertise reconnue des dépendants en rétablissement

17 novembre 2016 News
logo-afder-admin

logo-afder-admin

Une dizaine de dépendants en rétablissement viennent de recevoir le premier diplôme universitaire validant leur statut de «patient-expert». Vincent a connu l’enfer de la dépendance pendant vingt-cinq ans. «Dix ans d’héroïne, dix ans de cocaïne et enfin, l’alcool, énumère-t-il d’un ton neutre. J’ai essayé de décrocher de nombreuses fois avant de trouver enfin une structure me correspondant.» Depuis bientôt trois ans, il n’a plus touché à rien. Devenu bénévole pour l’association qui l’a accompagné dans son sevrage, cet ex-agent immobilier a rapidement souhaité faire de la prévention en milieu scolaire son métier. «Mais mon responsable avait besoin que j’aie un diplôme universitaire. Je suis tombé sur le DU de Paris Sud, j’ai trouvé ça passionnant.» Lire cet Article

HAS : Contribution des associations de patients et d’usagers

Enfin des bonnes nouvelles:  Les patients disposent d’un savoir spécifique sur leur maladie. L’expérience sur le vécu de la maladie, les traitements existants, les parcours de soins, les besoins, enrichit l’évaluation des produits de santé. La HAS évalue l’efficacité et l’efficience des produits de santé pour leur accès ou maintien au remboursement par l’assurance maladie. Elle souhaite désormais pouvoir prendre en compte plus systématiquement le point de vue des patients dans ses évaluations d’accès ou de maintien au remboursement des médicaments et des dispositifs médicaux.

Lire cet Article

2014 - 2016 © AFDER - Association Française des Dépendants en Rétablissement