Nous sommes les lépreux de notre époque

  Que faire des alcooliques et toxicomanes vieillissants? C’est le casse-tête des familles, des médecins et des juges de paix. Dans le canton, aucune structure n’est prévue pour les accueillir […]

Partagez cet article

L’addiction sexuelle aurait beaucoup de points communs avec la toxicomanie

Il existe un grand nombre de similitudes entre la toxicomanie et l’addiction sexuelle selon les résultats d’une étude publiée dans la revue spécialisée PlosOne. Ces deux pathologies provoquent chez les […]

Partagez cet article

Chemins d’accès aux soins pour les jeunes atteints de troubles concomitants de santé mentale et de toxicomanie

Le Centre d’excellence de l’Ontario en santé mentale des enfants et des adolescents vient de rendre disponible un document portant sur l’accès aux traitements des jeunes souffrants de troubles concomitants […]

Partagez cet article

Drogue, alcool et psychose

Dévoilement de la trousse « Bon trip – Bad trip ». Mise en vente le 25 février dernier, la trousse d’animation Bon trip-Bad trip est un outil pédagogique clé en main qui regroupe tous les outils et documents nécessaires à l’animation des séances de groupe destinées aux personnes vivant une problématique de santé mentale (psychose) et de consommation de drogues ou d’alcool.

Partagez cet article

CCOMS : “Enquête sur les indicateurs favorables à l’autonomisation (empowerment) des usagers et des aidants”

Le Centre Collaborateur de l’Organisation Mondiale de la Santé pour la recherche et la formation en santé mentale (CCOMS, Lille, France) et l’OMS Europe proposent de participer à une enquête visant à établir un état des lieux de l’autonomisation des personnes usagères des services de santé mentale, ainsi que des familles et des aidants.

Partagez cet article

2ème journée de Psycho-Addictologie « les soins croisés »

Addiction : Activité observable, mesurable et souvent pathologique d’un organisme qui montre une incapacité à maîtriser un comportement habituel dont résulte un désir insatiable pour une substance ou pour l’accomplissement de certains actes. Ce comportement comprend une dépendance accrue émotionnelle et physique à l’objet de la dépendance, qui augmente en quantité et en fréquence.
2ème journée de Psycho-Addictologie « les soins croisés »

Partagez cet article